Pièces détachées auto

Écrit par les experts Ooreka

Pour les automobilistes qui recherchent des pièces détachées auto, il existe de nombreux réseaux de distribution.

Pour effectuer une réparation de voiture, il faut trouver des pièces auto. Ces pièces détachées automobiles sont vendues neuves ou d'occasion, par exemple via l'achat d'une voiture pour pièces. Elles peuvent également être gratuites si elles entrent dans les conditions de la garantie de votre véhicule.

Bon à savoir : à compter du 1er janvier 2017, les garagistes ont l'obligation, dans certains cas et pour certaines pièces (carrosserie amovible, garnissage, optique, vitrages non collés, etc.), de proposer à leurs clients des pièces d'occasion à la place de pièces neuves (décret 2016-703 du 30 mai 2016).

Pièces détachées auto : respect des normes constructeur

Pour trouver des pièces détachées, munissez-vous de la carte d'immatriculation du véhicule. Cela facilitera la recherche de pièces parfaitement adaptées :

  • à la marque ;
  • au modèle ;
  • au type de véhicule ;
  • à sa motorisation ;
  • au millésime.

Bon à savoir : selon la loi Hamon, les consommateurs doivent recevoir des informations sur la disponibilité des pièces détachées pour tout achat effectué à compter du 1er mars 2015.

Différents types de pièces détachées pour voiture

On distingue 3 types de pièces détachées automobiles :

  • les pièces détachées de fonctionnement ;
  • les pièces détachées d'habitacle ;
  • les pièces détachées de visibilité.

Les pièces détachées de fonctionnement

On parle de pièces détachées de fonctionnement pour :

  • la courroie de distribution, les courroies d'accessoires, les cardans ;
  • l'alternateur, les bougies d'allumage, les bougies de préchauffage ;
  • les disques de freins, les plaquettes de freins avant et arrière, la garniture de freins à tambour, les amortisseurs avant et arrière, la boîte de vitesses, la pompe d'assistance de direction, etc.

Les pièces détachées d'habitacle

Ce sont, par exemple, le lève-vitres, la serrure, la fermeture, les commandes du pédalier, etc.

Les pièces de visibilité

Il s'agit du pack essuie-glace, des optiques et phares, des ampoules.

Réseaux de vente des pièces détachées automobiles

Un vieux garage José María Pérez Nuñez CC BY-NC / Flickr

On peut acquérir des pièces détachées neuves ou d'occasion. Pour les achats neufs :

ACHETER DES PIÈCES DÉTACHÉES AUTO

Description
Concessionnaires auto Se fournissent auprès de centrales d'achat des constructeurs et disposent généralement de pièces détachées auto adaptées aux véhicules de la marque.
Distributeurs agréés S'approvisionnent régulièrement auprès des concessions.
Centres auto Commercialisent certaines pièces détachées auto de marques courantes.
Sites marchands
  • Spécialisés dans la vente de pièces auto, ils proposent un grand choix.
  • Certaines boutiques en ligne consentent des réductions importantes.
  • Ces sites ont d'autres avantages :
    • livraison rapide ;
    • garantie ;
    • grand choix d'articles ;
    • disponibilité des pièces ;
    • centres de montage dans les grandes villes de France.

Identifier la qualité des pièces détachées auto

Les pièces détachées sont évidemment d'une grande importance dans le bon fonctionnement de votre automobile.

Il faut distinguer plusieurs types de pièces. Les définitions données par la Commission européenne dans le règlement 461/2010 peuvent aider à faire le tri (vérification de l'authenticité) sur le marché :

  • Pièces d'origine : ce sont « des pièces ou équipements qui sont fabriqués conformément aux spécifications et normes de production fournies par le constructeur du véhicule automobile pour la production des pièces ou des équipements destinés l'assemblage du véhicule automobile en question ».
  • Pièces de qualité équivalente, dites pièces adaptables : elles doivent « être d'une qualité suffisamment élevée pour que leur emploi ne porte pas atteinte à la réparation du réseau agréé ».
  • Pièces dites de réemploi : pièces qui ont appartenu à un véhicule et qui sont réutilisées pour un autre véhicule, après avoir été éventuellement reconditionnées.

À noter : les pièces d'origine ou de rechange produites par le constructeur ou par l'équipementier sont marquées de son logo.

Enfin, il est important de signaler que les assureurs étudient la solution des pièces dites de réemploi pour certaines pièces. Celles-ci seraient contrôlées par des experts, rendant ainsi leur utilisation sans danger.

Prix des pièces détachées de voiture

La révision du véhicule s'accompagne fréquemment de remplacement de pièces détachées. Lorsque la garantie est encore valable, vous évitez de débourser de l'argent. Dans le cas contraire, votre porte-monnaie est mis à contribution.

Précautions à prendre avant la révision

Il est donc préférable de vérifier avant toute opération :

  • Les opérations à effectuer et à quelle période via votre carnet d'entretien.
  • L'intitulé de votre garantie :
    • garantie constructeur ;
    • garantie légale de conformité ;
    • ou encore garantie légale des vices cachés.
  • Le contenu du devis du professionnel si vous vous adressez à l'un d'entre eux.
  • Les prix pratiqués dans votre région, en effectuant des comparatifs soit locaux, soit par des supports papier sérieux ou des études officielles sur Internet.

Des différences de prix entre les différents professionnels

Il faut savoir que les prix pratiqués diffèrent énormément d'un professionnel à l'autre. Ainsi, du concessionnaire aux garagistes indépendants, en passant par les centres auto ou encore Internet, vous pouvez observer, pour des plaquettes de freins par exemple, des prix allant de 77 à 147 €.

Des prix toujours élevés

Certaines études démontrent :

  • une différence encore trop grande entre les prix des constructeurs, des centres auto et des indépendants ;
  • des différences de prix plus élevées pour les prestations simples que sophistiquées ;
  • des différences de prix entre les forfaits révision et l'entretien ;
  • les différences de prix sur les prestations d'un constructeur sur un véhicule d'une autre marque (lorsqu'il accepte de la réaliser !).

La concurrence entre les constructeurs, les indépendants et les centres auto doit s'exercer afin que le consommateur puisse avoir accès à des services de qualité au juste prix.

Attention : Internet, qui a contribué à l'amorce d'une baisse de prix en cassant ceux-ci, n'offre pas toujours des pièces homologuées.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !