Outil carrosserie

Écrit par les experts Ooreka

Toute la panoplie des outils de carrosserie.

Pour réparer votre véhicule, différents types d'outil de carrosserie existent :

Outil de carrosserie pour les opérations courantes

Les outils à mains sont fréquemment utilisés pour les opérations habituelles :

OUTIL DE CARROSSERIE : RÉPARATIONS COURANTES
Tournevis Pour les montage et démontage des pièces,
Clefs
  • Conçues pour un travail particulier.
  • Elles peuvent être ouvertes ou à douille.
Pinces
  • Utilisées pour saisir les pièces et couper les matériaux.
  • Peuvent également servir à redresser les bords difficiles d'accès.
  • Parmi les pinces, on distingue :
    • la pince ordinaire,
    • la pince gouttière,
    • la pince à bec.
Ciseaux
  • Sont spécialement étudiés pour :
    • couper le métal,
    • fendre les écrous,
    • supprimer les points de soudure.
  • Parmi les ciseaux, on distingue :
    • le burin pointe-de-diamant,
    • le ciseau à nez rond,
    • le ciseau à froid,
    • le bédane,
    • le ciseau coupe-panneau.
Pointeau et poinçon Pour effectuer un travail précis, on utilise un :
  • poinçon démarreur : sert à amorcer le délogement d'une goupille,
  • pointeau à centrer : utilisé pour marquer le centre de perçage d'un trou,
  • chasse-goupille : pour ôter les goupilles,
  • poinçon effilé : utilisé pour l'alignement des pièces à assembler,
  • pointe à tracer : appelée également poinçon glace, elle est utilisée pour le marquage et le perçage des trous dans la tôle.
Cisailles Il existe deux types de cisailles :
  • cisailles à main pour couper la tôle : de forme droite ou courbée,
  • cisailles articulées, pour découper les métaux résistants, de coupe : à droite, à gauche, linéaire.

Les outils de carrosserie pour opérations de redressage

Un marteau de carrosserie

Certains outils sont spécialement conçus pour le redressage de la carrosserie :

OUTIL DE CARROSSERIE : POUR LE REDRESSAGE
Marteau carrosserie En fonction de la surface de la tôle à traiter, il a la particularité d'être circulaire et plat aux deux extrémités.
Marteau de tôlier
  • Lourd, à planer : son poids varie de 400 à 1 200 g.
  • Il sert généralement à dégrossir les parties fortement endommagées.
  • Il est particulièrement utilisé pour redresser les panneaux intérieurs de grosse épaisseur, tels que :
    • plancher,
    • traverse,
    • pare-choc.
Marteau de tôlier léger
  • Poids compris entre 200 et 350 g.
  • Il est utilisé pour le petit redressage de la carrosserie et la finition.
Marteau picot Peut être lourd ou léger et sert pour la finition de bosses et creux.
Marteau postillon Présente deux extrémités différentes,
  • l'une à tête ronde : pour les travaux courants,
  • l'autre à tête carrée : pour les angles.
Marteau à panne en travers Spécialement étudié pour reformer les arêtes ainsi que les angles saillants.
Tas appelé enclumette
  • Outil de carrossier lourd et massif qui présente une surface finement polie.
  • On utilise ce bloc d'acier pour amener la pièce de carrosserie à sa forme initiale par martelage.
Palette ou enclume à main Composée d'un support destiné à marteler les arêtes et les creux de la carrosserie.
Leviers De différentes longueurs, ils sont utilisés pour les parties endommagées de la carrosserie difficilement accessibles avec un tas.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !